Miss Biopharma: Emergence +++++ (Partie 2)

Coucou,

Je vous reviens avec la suite de la 1ère partie de l’article que vous pouvez lire en cliquant : ici.

Comme je vous le  disais, les 12 candidates ont intégrées l’Académie Biopharma.

Vous trouverez des photos et détails de leurs aventures en cliquant : ici , ici ,ici.

  1. La finale de l’élection Miss Biopharma 2017 

La finale s’est tenue le samedi 18 Février au Palais des Sports.

audreyfin

Avant de continuer avec mes impressions, je vous invite tout d’abord à lire le résumé de cette finale en cliquant ici.

Mes avis, impressions et réponses aux questions que j’ai reçues :

POURQUOI J’AI NOMME CET ARTICLE : EMERGENCE +++++ ?

Tout simplement parce que l’on constate une belle évolution entre la 1ère édition qui s’est tenue en 2014 et celle –ci :

  • Le lieu : En 2014 l’événement s’est tenu à la foire Promote sur le podium en plein air. En 2017 c’est le Palais des Sports qui a été mobilisé pour ce faire, ce qui prouve que l’entreprise a voulu faire les choses « en grand ».
  • Les invités: contrairement à certains événements où on priorise une certaine catégorie de personnes, l’élection Miss Biopharma 2017 a rassemblé toutes les couches de la population, et j’ai beaucoup apprécié.
  • La communication: En 2014 j’ai été au courant de l’élection principalement grâce à la foire Promote. En 2017 par contre on a vu Biopharma à toutes les sauces . Je me souviens encore de ce moment où  j’étais en train d’attendre que « Le chemin du destin »  commence à 21h sur Novelas TV . Comme leurs publicités sont souvent longues,  j’en profite pour vadrouiller sur mon téléphone en attendant. A un moment, lorsque j’étais en train de répondre à un message sur Facebook, j’entends un truc du genre « miss Biopharma ». Je lève rapidement les yeux de mon téléphone et je vois le spot de l’élection des miss. J’ai seulement dit : « hayaaaaa : les grands ways !!!! »  .Lors de la finale, lorsque l’on a cité NOVELAS TV comme partenaire de l’événement, la salle a crié comme pas possible (pas seulement les filles hein !) .  Spots télé,  radio, panneaux d’affichages en ville,….. la communication de l’entreprise  pour faire connaître l’élection  des Miss en 2017 a été réussie.
  • Le digital : En 2014, je n’ai pas trop constaté de présence digitale de l’événement. Pour améliorer les choses en 2017, le Comité d’Organisation a pris dans son équipe un jeune homme pour  ce qui concerne la stratégie et la communication digitale de l’événement. Et çà a été un succès !!! Sur facebook , Snapchat, et Instagram il y a eu de belles interactions avec le public, sur Twitter, l’événement a été dans les « trending topics » pour la soirée de la finale.
  • 2 générations qui travaillent main dans la main pour la réussite de l’événement : En 2014 je ne saurai trop vous dire qui faisait partie de l’équipe d’organisation, mais en 2017, il est clair que l’entreprise a collaboré avec la jeunesse en acceptant ses idées, et çà : j’ai vraiment aimé.

Pour résumer, j’ai choisi le nom « émergence » car entre 2014 et 2017 il y a une évolution fulgurante et perceptible par tous, surtout que ce n’est que la 2ième édition. Les 5 + représentent les principaux aspects que j’ai détaillé ci-dessus.

La 2ème édition a –t-elle été parfaite ? Non : comme dans tous les événements il y a toujours de petits couacs, mais pour moi ce sont des détails qui pourront être améliorés pour les prochaines éditions. L’important c’est la base, et je considère que Biopharma a cette base ! et surtout : ce désir de s’améliorer et de bien faire les choses !

LES PERSONNES QUI M’ONT LE PLUS MARQUE PENDANT LA SOIREE DE CETTE FINALE :

  • Mr Nana Francis, le PDG des Laboratoire Biopharma : j’ai vu ce Monsieur au four et au moulin en train de travailler avec son équipe en live avant le début de l’événement. Dans les coulisses tout le monde bossait et s’activait pour remplir ses tâches. A la fin de l’événement il a même accepté de prendre des selfies avec ceux qui voulaient.
  • Claudy Siar, l’un des animateurs de la finale : Ce professionnel de l’événementiel a su gérer avec tact et humour les petits couacs de la soirée. J’ai été impressionnée.
  • L’œil de la justice: Cet huissier de justice a fait fort ! Au départ j’ai cru que c’était une mise en scène dans le but de nous divertir (chose que je trouvais vraiment réussie), mais à un moment , lorsque Claudy Siar est rentré en coulisses et a prononcé un mot d’exaspération sans savoir que son micro était ouvert, j’ai compris que l’huissier a quand même un peu exagéré. Pour ma part cette séquence était divertissante, mais pour l’animateur qui a un timing à respecter ce n’est pas évident : c’est pour çà que je dis que Claudy Siar a vraiment été professionnel. En plus à la fin de la soirée, dans les coulisses, il faisait des photos et selfies avec tout le monde, en souriant, comme si rien ne s’était passé !
  • Pierre Abena: hummm ! Sur les réseaux sociaux Pierre Abena est souvent dénigré ! Mais entre ce que j’ai lu sur les réseaux sociaux et ce que j’ai vu à la finale ce soir là, il y a un énorme fossé. A son arrivée dans les coulisses d’abord c’est tout le monde qui voulait le saluer : même les hommes ! à la fin de la cérémonie il est le membre du jury qui a été le plus sollicité pour faire les photos. Et c’était pareil dans la salle de presse et à chaque pas qu’il faisait. Le plus drôle c’est que sur les réseaux sociaux on critiquait sa tenue, mais en live tout le monde était en mode selfie avec lui.  L’ironie dans tout çà c’est qu’il est resté courtois avec tout le monde. En plus son expression non verbale était parfaite : même de loin il donnait l’impression d’être une personne ouverte vers qui on peut aller. Ce qui n’est pas le cas de toutes les personnalités publiques.
  • Les miss et leur beauté : enfin un concours où on ne nous sort pas des trucs du genre : la beauté intérieure  ou l’intelligence ; les candidates étaient toutes belles , si bien qu’on avait même du mal à choisir ;en tant que spectatrice, je considère les concours de miss comme du divertissement, et pour voir la beauté d’une candidate on n’a pas besoin de réfléchir ….. !!! la preuve : la nomination d’Audrey n’a pas été contestée ou remise en cause.

LE PETIT KONGOSSA :

  • L’âge des miss : J’ai lu sur les réseaux sociaux que certains n’étaient pas d’accord avec leur âge, que certaines font plus vieilles. Je vais me permettre d’y répondre. Le 1er point sur lequel j’aimerais attirer votre attention : elles gagnent quoi à mentir ? Le 2ième point: il faut faire une différence entre des photos professionnelles retouchées où elles sont maquillées et avec la réalité. J’ai pu les voir sans make-up d’abord sur les photos de l’excursion à Oveng Lodge, puis en live dans les coulisses, et elles font bien plus jeunes. Le 3ième point : il y a certaines personnes qui font plus vieilles que leur âge. Moi par exemple :  on me donne dans la trentaine, on me sert des  «  Madame  » ou « la mère »  partout où je vais avec le respect qui suit, alors que je suis encore dans le chiffre 2 pour quelques années (rassurez –vous je n’ai pas 20 ans loool).
  • La différence entre vivre une émission en live dans la salle et vivre l’émission à la télé en direct : certains commentaires liés à la sonorisation, lumière …. M’ont un peu surpris car dans la salle tout était Ok. Maintenant si çà n’ a pas été facile pour une chaîne de télévision de retransmettre ce direct c’est dommage. Dans la salle il y avait vraiment l’ambiance et l’émotion était perceptible : la séquence musicale du début animé par DJ Louda a été très appréciée par le public : cris, chants en cœur, ….je me suis crue à une édition de Apéro Street, mais à la sauce Biopharma. Même si vous étiez timide, vous aviez juste envie de vous lever pour danser. Comme je le disais pour le K-WALK, il y a une différence entre regarder un événement à la télé et le vivre dans la salle en direct. C’était ma première fois de participer à une élection de miss en direct, et j’ai adoré !!!
  • Une meilleure mise en valeur des miss avant et pendant l’événement: sur ce point qui a été suggéré sur les réseaux sociaux je suis d’accord.

L’EXPRESSION QUI M’A LE PLUS MARQUE : J’EN SUIS TRES HONORÉE !

Je connaissais l’expression, sans toutefois l’utiliser au quotidien. Mais çà : c’était avant Miss Biopharma 2017 ! Lorsque l’on faisait des compliments sur les photos des miss avant l’élection, des fois elles disaient merci, ou alors : j’en suis très honorée ! j’ai pu lire cette réponse plusieurs fois si bien que j’ai décidé de l’adopté un moment. Dépendamment du contexte, au lieu de dire merci, je serai dorénavant en mode : « j’en suis très honorée ».

LE KONGOSSA SUR BIOPHARMA

C’est un pari réussi pour l’entreprise en termes de changement de  perception de la marque auprès du public.

Il y a quelques années l’entreprise a été très controversée à cause du fait qu’elle commercialise des produits éclaircissants. Je trouve que ce concours a un peu changé la perception des choses car la plupart des gens qui disaient à l’époque que Biopharma vend des produits éclaircissants, ont un peu changé de discours. Maintenant c’est : « mais non, ils ont aussi d’autres gammes et marques » (jusqu’à citer les autres gammes).

J’avais eu un débat en 2013 avec une de mes connaissances à qui je disais que même à l’international il y a des laboratoires qui ont des gammes normales et d’autres éclaircissantes. Clarins par exemple, en plus de ses produits, a une gamme éclaircissante. Elle m’a rétorqué que mais Clarins c’est une grande marque et patati patata , que ce n’est pas la même chose, mais pour avoir côtoyé des personnes qui utilisent la gamme Clarins simple et la gamme Clarins éclaircissante, il y a une grande différence entre les deux. Clarins simple nettoie simplement la peau, et Clarins éclaircissant vous éclaircit, comme son nom l’indique. Du coup quand je vois des personnes qui utilisent des grandes marques internationales de produits avec la mention «  Eclaircissant » critiquer des marques de produits éclaircissantes…hummmm !

Au niveau national nous avons également Shu Anta qui , en plus d’avoir une gamme normale, a également une gamme éclaircissante. La différence avec Biopharma c’est qu’elle ne communique pas trop sur sa gamme éclaircissante, mais en boutique il y a des femmes qui achètent.

De mon point de vue, avec le thème de cette édition (le retour de la beauté africaine) et les moyens mis en œuvre pour changer la perception que l’on a de Biopharma, j’ai l’impression que l’entreprise est  en train de nous préparer quelque chose de nouveau pour bientôt ou les années à venir. Je ne serai pas surprise de voir une gamme de cosmétiques « bio » lancée par l’entreprise (pour notre plaisir) car à ce jour les différentes gammes que  l’entreprise proposent sont : une gamme hydratante,  une gamme éclaircissante, une gamme mixte et une gamme pédiatrique. En tout cas : l’avenir nous dira !

Bisous et à bientôt

Lisa

 

Publicités

Publié par

Je suis une jeune camerounaise. Je partage avec vous mes bons plans au Cameroun. Vous y retrouverez aussi mes découvertes et coups de coeur.

5 commentaires sur « Miss Biopharma: Emergence +++++ (Partie 2) »

  1. Bravo pour cet article Lisa et merci pour le reporting.
    Juste une précision : on reproche a Biopharma de faire des produits dépigmentants à base d’ingrédients tels que l’hydoquinone, les corticoïdes ou des dérivés mercuriels qui inhibent la production de la mélanine et peut causer des dommages irréversibles à la peau et sur la santé de l’utilisateur. Il existe des produits naturels éclaircissants dont l’utilisation n’est pas aussi dangereuse et qui peuvent être utilisés en cosmétique comme ceux utilisés dans les produits Clarins qui sont unifiants ou anti-tache et qui visent à corriger et freiner le développement des taches brunes. Je pense que Biopharma va devoir à la longue revoir la composition de ces produits pour des ingrédients plus « safe » et puis pour prôner la beauté Black faudrait peut être dire que la mélanine est jolie, pas besoin de se dépigmenter : donc il faudra à un moment ou à un autre aligner les produits avec le discours tenu.
    Gazelle
    http://www.tendanceetgazelle.blogspot.com

    J'aime

  2. Bonjour Lisa. Merci pour cet article super détaillé notamment sur la société Biopharma elle-même. Personnellement, je pense qu’une entreprise africaine qui promeut la beauté noire doit tout simplement faire le choix de sortir les gammes éclaircissantes de son portefeuille ou comme le souligne Gaelle qu’ils revoient la composition de leurs produits. Bisous

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s